FRANK CARTER & THE RATTLESNAKES

FRANK CARTER & THE RATTLESNAKES

LE BIKINI - RAMONVILLE ST AGNE
Jeudi 1 décembre 2022, 20h00
PLACEMENT LIBRE
FRANK CARTER & THE RATTLESNAKES

FRANK CARTER & THE RATTLESNAKES

LE BIKINI - RAMONVILLE ST AGNE
Jeudi 1 décembre 2022 , 20h00
Chargement de votre séance en cours ...
PARTERRE
TARIF PUBLIC
26,50 €
0 billet, 0,00

"Sticky", le nouvel album de Frank Carter and The Rattlesnakes, est sorti le 15 octobre 2021. Produit par le guitariste Dean Richardson, il consolide le duo comme l'un des partenariats les plus excitants du punk rock britannique. Carter a l'air d'une force de la nature indomptée, incarnant la menace malicieuse de Keith Flint durant une minute et de Sid Vicious la suivante.
Aux côtés de Richardson, ils ont conçu un disque qui ne perd pas de temps et qui frappe fort : pas une seule chanson ne franchit la barrière des quatre minutes, et rares sont celles qui en atteignent trois.
"Sticky" est l'éruption sonore de plus d'un an d'énergie refoulée. Bien qu'il s'agisse d'une tentative d'évasion, l’actualité n'en est jamais très loin. Elle est présente dans " Go Get A Tattoo ", inspiré par l'expérience de Carter qui a dû fermer son premier salon de tatouage à Londres, Rose of Mercy, presque immédiatement après son ouverture. Elle est tout aussi présente dans "My Town", qui traite de l’effilochement rapide de la santé mentale collective de la société.
La vision de Carter et de Richardson est renforcée par la foule d'outsiders et de marginaux qui se joignent à eux. Outre Joe Talbot, la sensation électro-punk underground queer Lynks complète l'attaque de Carter avec une double dose de sauvagerie surréaliste sur 'Bang Bang' et 'Get A Tattoo', tandis que Cassyette apporte un punch provocateur au rock 'n’roll sordide de 'Off With His Head'. Lorsque Bobby Gillespie, de Primal Scream, émerge sur le dernier morceau "Original Sin", sa voix haletante est comme un salut pour les transgressions qui l'ont précédé.
Carter le résume succinctement : "Quelqu'un m'a dit qu'il avait « ressenti sa jeunesse » en écoutant le disque. Quand on fait des albums, c'est ceux-là qu'on veut faire. Nostalgiques, mais classiques. Intemporels, mais aussi modernes »

ACCÈS

Ⓜ METRO

En métro, terminus Ligne B Ramonville, puis ligne de bus 111 jusqu'à l'arrêt Hermès (dernier départ 20h), prévoir 15 min de marche. 

ⓟ PARKING 

Prendre la sortie 19 en direction de Ramonville, entrer dans le Parc Technologique du Canal puis suivre les indications "Salle de spectacles". La salle dispose d’un parking gratuit. 

AUTRES INFOS

La salle dispose d’un vestiaire.

Bars et restaurant. 

Accessible aux personnes à mobilité réduite. 

Contact objets trouvés : objettrouve@lebikini.com